"JUSTES PARMI LES NATIONS"

Publié le par Lisa Decamps

"JUSTES PARMI LES NATIONS"

 

 

 

 

 

 

 

 

Dix-neuf Lituaniens qui ont sauvé des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale ont été distingués jeudi du titre de «Justes parmi les Nations», au cours d'une cérémonie organisée par l'ambassade d'Israël à Siauliai, près de Vilnius.



Seules quatre des personnes distinguées sont encore vivantes. Parmi elles figurent Aleksandras Bielskis et Elena Kausyte, tous deux âgés de 95 ans.

 



Aleksandras Bielskis et sa femme Zose ont fourni de la nourriture à la famille Fleischer lorsqu'elle a été contrainte de vivre dans le ghetto de Siauliai.

 


 

 

Elena Kausyte a été distinguée pour avoir recueilli six jeunes filles juives, en particulier Ida Krubelnikaite et sa soeur Bat Sheva, qui ont toutes deux survécu. Elles ont revu Elena Kausyte lors d'une visite en Lituanie en 1998.



Juozas Dainauskas, sa femme Bronislova et leur fils Petras ont été honorés à titre posthume pour avoir caché le jeune Icchok Mer, qui est resté dans la famille jusqu'à son émigration en Israël en 1946. Icchok Mer est ensuite devenu écrivain. Il a écrit plusieurs livres sur l'Holocauste.

 



Vilnius était l'un des centres de la culture juive les plus importants d'Europe avant la Seconde Guerre mondiale. Près de 220 000 Juifs vivaient sur le territoire actuel de la Lituanie avant la guerre. Quatre-vingt-quinze pour cent d'entre eux ont péri pendant l'Holocauste nazi.

 



La médaille des Justes, qui récompense des personnes non juives ayant sauvé des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale au péril de leur vie et de celle de leurs proches, a été décernée à plus de 21 000 personnes à travers le monde, dont plus de 600 Lituaniens, selon les statistiques du mémorial israélien Yad Vashem.

 

 

 

 

 

 

Source: Yahoo actualités

 

 

Publié dans HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article